Imprimer ceci Page

Certification

Certification Halal

 

Le témoignage est un sujet sensible qui est précautionneusement conditionné en islam. Dans le cadre de la certification halal, il en va de même et renvoi à des critères spécifiques.

Ainsi, l’abattage rituel et la production halal devrait se faire en présence de contrôleurs musulmans capables, honnêtes, formés aux règles de l’abattage rituel et de la production.

Contrôle post-mortem et estampillage Halal

Le contrôle est une lourde responsabilité. Il consiste à faire respecter le rite islamique appliqué à l’alimentation. Il commence par le choix du sacrificateur que l’on doit responsabiliser quant à l’abattage rituel islamique et par le choix aussi du contrôleur qui aura la lourde responsabilité de valider l’abattage rituel et de veiller sans relâche à suivre toute la traçabilité des produits halal jusqu’à l’emballage d’un produit fini.

Le contrôle s’impose à la vérification de l’espèce et de l’état de l’animal à sacrifier et surtout à la manière du sacrifice. Le contrôle se fait dans les abattoirs, dans les locaux de triperie et de traitement des sous-produits, dans les locaux de stockage, de découpe, de désossage et de conditionnement, dans les locaux d’élaboration et de transformation.

Le contrôleur est une personne musulmane choisie pour ses qualités de confiance, de responsabilité, d’engagement et de rigueur. Sa mission est de faire appliquer l’abattage rituel islamique, d’identifier par estampillage ou étiquetage les viandes halal et de les suivre jusqu’à leur commercialisation ou leur transformation.

A l’issue, le contrôleur doit faire un rapport de l’état d’abattage, de conditionnement, de transformation et de commercialisation, qui sera présentée en fin de semaine aux responsables de l’organisme de contrôle.

Les moyens de sécurisation du matériel sont évolutifs. Le matériel de contrôle est la propriété du contrôleur (étiquettes, tampons, scellés…). Il est le seul à le gérer et à l’utiliser. Il est stocké dans un local ou un placard spécialement conçu à ce matériel dont les clés restent à la possession unique du contrôleur.

Le matériel de contrôle est comme suit :

– une fiche ou un registre paraphé de contrôle est ouvert dans chaque société hôte de l’organisme de                   contrôle. Le contrôleur inscrit à chaque passage dans la société, la date d’intervention, l’heure d’arrivée et       de départ, le type de production et de contrôle, le code et / ou les numéros d’identification (certification)             utilisés, la signature du contrôleur et le visa de la société.
– des estampilles de tailles différentes portant le logo spécifique de l’organisme de contrôle.
– l’encre est alimentaire et d’une couleur spécifique par autorisation des services vétérinaires.
– des étiquettes adhésives numérotées portants le logo de l’organisme de contrôle, faites sur support                   inviolable.
– du ruban adhésif de plusieurs couleurs différentes portant le logo spécifique de l’organisme de contrôle.
– d’autres matériels d’identification possible à venir.

Il est inconcevable de certifier un produit sans contrôler sa production.

Ainsi la certification est nulle sans le contrôle préalable.

La certification halal se fait uniquement par l’apposition de l’estampille ou de l’étiquette du „label” de l’organisme de contrôle, sur le ou les produits contrôlés par ce dernier. Les palettes sont scellés par le  ruban adhésif spécifique de l’organisme.

La délivrance de « l’attestation ou du certificat halal » concerne uniquement une marchandise donnée avec sa référence qui a était produite à une date donnée sous le contrôle de cet organisme. Sur cette attestation, doit être mentionné le nombre et le type de conditionnement ainsi que le poids total.

Cette certification est la garantie sûre et sans le moindre doute d’un produit consommable issu d’une viande ou d’un sous-produit animal sacrifié selon le rite islamique par l’organisme de contrôle.

Cette opération doit être effectuée par un préposé de l’organisme  »Al-Haq-Halal » ou, à tout le moins, sous son contrôle.

Ainsi la véritable certification de produit est représentée par l’estampille ou l’étiquette apposées par les contrôleurs sur l’emballage de ce produit.

Une certification est dite stricte lorsqu’elle repose sur des paramètres fondamentaux :

– le choix de l’animal,
– l’aptitude du sacrificateur,
– le contrôle strict et rigoureux,
– la garantie de la traçabilité des produits halal; les contrôleurs assument leur mission à tous les stades              de la production, rien ne peut être entrepris en la matière sans leur présence.
– la propriété du matériel de certification demeure la propriété exclusive des contrôleurs. Seuls ces                       contrôleurs ont la responsabilité de son utilisation.

Le contrôleur doit subir une visite médicale auprès du médecin du travail comme le stipule la réglementation.
Il doit remplir sa mission de contrôle dans un cadre propre et hygiénique. Il doit respecter et se plier aux normes d’hygiène. Il doit veiller au respect de l’hygiène d’abattage rituel et des produits halal. En cas de défaillance, il informera son responsable de la situation.

Avant toute opération de contrôle, le contrôleur doit veiller à la propreté de son corps et de ses habits et être vêtu conformément aux règles sanitaires en vigueur (calot, masque, blouse blanche, bottes blanches…).
L’hygiène corporelle et vestimentaire doit être fortement respectée. Le personnel malade (présentant des plaies suppurées sur les mains, des écoulements nasaux ou oculaires) n’est autorisé à manipuler les produits halal qu’avec des gants jetables et un masque, afin d’éviter de contaminer les viandes.

Il est interdit de fumer dans les locaux de travail et de stockage et dans les autres zones et couloirs par lesquels transitent des viandes fraîches.

 unnamed (20)unnamed-21-210x300

      

Lien Permanent pour cet article : http://briansoft.home.pl/autoinstalator/wordpress/?page_id=2648

Abattoir bovins

Processus de contrôle en abattoir bovins Le rôle du contrôleur rituel est primordial et répond à des exigences strictes. Les principales étapes de contrôle sont les suivantes : – une vérification du nettoyage complet de la chaîne de fabrication (locaux, box de contention,                                   machines, ustensiles.) – contrôle de la qualité d’ affûtage des couteaux utilisés exclusivement pour l’abattage rituel – une autorisation de démarrage de la production sous la responsabilité du contrôleur  »Al-Haq-Halal » – contrôle permanent de la qualité du sacrifice – suivi du processus de dépeçage et de préparation des carcasses – identification individuelle des carcasses, et également des viscères. – relevé de traçabilité …

Voir la page »

Abattoir volailles

Processus de contrôle en abattoir volailles Le protocole de contrôle du sacrifice des volailles est réglementé par la charte d’hygiène et de qualité halal   »Al-Haq-Halal ». Les étapes de contrôle sont les suivantes: – toutes les volailles destinées à l’abattage sont accrochées par les pattes, tête en bas, sur une chaîne en           mouvement et conduites jusqu’au point de saignée. – les viandes licites à la consommation, celles issues d’abattages rituels effectués par un musulman                     pratiquant et sain d’esprit. – invocation du nom de Dieu par le préposé au sacrifice sur chaque volaille, suivant la formule suivante :       …

Voir la page »

Transformation

La découpe et la transformation des viandes PROCESSUS DE CONTRÔLE EN SALLE DE DÉCOUPE  Le protocole de contrôle  »Al-Haq-Halal » pour les sites de transformation des viandes est définie par la charte d’hygiène et de qualité halal, avec le souci permanent de la traçabilité des matières premières jusqu’au conditionnement final des produits : – lors du transfert des viandes en usine de transformation, le contrôleur rituel vérifie impérativement la présence de l’étiquetage  »Al-Haq-Halal » (étiquettes, bande de garantie, tampons, etc.) sur les colis, il doit  s’assurer qu’aucun des scellés apposés n’aient été violés. Ces éléments, témoins d’une traçabilité halal stricte, ont été préalablement apposés par les contrôleurs rituels Al-Haq-Halal présents en abattoirs et ateliers de découpe. – vérification de …

Voir la page »

Traçabilité

Traçabilité des produits – Assurance et qualité  La traçabilité des produits autrement nommée tracing permet d’assurer qualitativement le parcours des produits. Le tracing permet, en cas de problème qualité, de rechercher les causes et l’origine du problème. La traçabilité des produits concerne tous les secteurs qu’il s’agisse de produits alimentaires, chimiques, de médicaments, de jouets pour enfants, etc. Il s’agit d’un gage de qualité pour le consommateur et s’inscrit d’ailleurs dans la démarche qualité de l’entreprise. Aussi, la traçabilité des produits consiste à : – ​tracer un produit et contrôler sa qualité tout au long de son parcours, – ​identifier les causes d’un problème qualité. L’état impose le respect de normes de qualité toujours …

Voir la page »