↑ Retour à Références

Imprimer ceci Page

Références religieuses

 

Znalezione obrazy dla zapytania bismillahi
(S​ourate 2  Al Baqara​ – La Vache)​

[​Verset 168] « Ô gens! De ce qui existe sur la terre, mangez le licite et le pur; ne suivez point les pas du Diable car il est vraiment pour vous, un ennemi déclaré ».

[Verset​ 172] « Ô les croyants! Mangez des (nourritures) licites que Nous vous avons attribuées. Et remerciez Allah, si c’est Lui que vous adorez. »

[Verset​ 173] « Certes, Il vous interdit la chair d’une bête morte, le sang, la viande de porc et ce sur quoi on a invoqué un autre qu’Allah. Il n’y a pas de péché sur celui qui est contraint sans toutefois abuser ni transgresser, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux​ ​».

(Sourate 5  Al-Mai’da – La Table Servie)

[Verset 3] « Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d’ Allah, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d’une chute ou morte d’ un coup de corne, et celle qu’ une bête féroce a dévorée – sauf celle que vous égorgez avant qu’ elle ne soit morte -. (Vous sont interdits aussi la bête) qu’on a immolée sur les pierres dressées, ainsi que de procéder au partage par tirage au sort au moyen de flèches. Car cela est perversité. Aujourd’hui, les mécréants désespèrent (de vous détourner) de votre religion: ne les craignez donc pas et craignez- Moi. Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous. Si quelqu’un est contraint par la faim, sans inclination vers le péché… alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux ».

[Verset 4] « Ils t’interrogent sur ce qui leur est permis. Dis : « Vous sont permises les bonnes nourritures, ainsi que ce que capturent les carnassiers que vous avez dressés, en leur apprenant ce qu’Allah vous a appris. Mangez donc de ce qu’elles capturent pour vous et prononcez dessus le nom d’Allah. Et craignez Allah. Car Allah est, certes, prompt dans les comptes ».

[Verset 5] « Vous sont permises, aujourd’hui, les bonnes nourritures. Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise (…) Et quiconque abjure la foi, alors vaine devient son action, et il sera dans l’au-delà, du nombre des perdants ».

[Verset 87] « Ô les croyants : ne déclarez pas illicites les bonnes choses qu’Allah vous a rendues licites. Et ne transgressez pas. Allah, (en vérité,) n’aime pas les transgresseurs ».

[Verset 88] «Et mangez de ce qu’Allah vous a attribué de licite et de bon. Craignez Allah, en qui vous avez foi »

[Verset 96] « La chasse en mer vous est permise, et aussi d’en manger, pour votre jouissance et celle des voyageurs. Et vous est illicite la chasse à terre tant que vous êtes en état d’ihrâm. Et craignez Allah vers qui vous serez rassemblés ».

(Sourate 6 Al-An‘âm – Les Bestiaux)

[Verset 38] « Nulle bête marchent sur terre, nul oiseau volant de ses ailes, qui ne soit comme vous en communauté. Nous n’avons rien omis d’écrire dans le Livre. Puis, c’est vers leur Seigneur qu’ils seront ramenés ».

[Verset 118] « Mangez donc de ce sur quoi on a prononcé le nom d’Allah si vous êtes croyants en Ses versets. »

[Verset 119] « Qu’avez- vous à ne pas manger de ce sur quoi le nom d’Allah a été prononcé? Alors qu’Il vous a détaillé ce qu’Il vous a interdit, à moins que vous ne soyez contraints d’y recourir. Beaucoup de gens égarent, sans savoir, par leurs passions. C’est ton Seigneur qui connaît le mieux les transgresseurs ».

[Verset 121] « Et ne mangez pas de ce sur quoi le nom d’Allah n’a pas été prononcé, car ce serait (assurément) une perversité. Les diables inspirent à leurs alliés de disputer avec vous. Si vous leur obéissez, vous deviendrez certes des associateurs ».

[Verset 142] « Et (Il a créé) parmi les bestiaux, certains pour le transport, et d’autres pour diverses utilités; mangez de ce qu’Allah vous a attribué, et ne suivez pas les pas du Diable, car il est pour vous un ennemi déclaré ».

[Verset 143,144] « (Il en a créé) huit, en couples : deux pour les ovins, deux pour les caprins… dis : « Est-ce les deux mâles qu’Il a interdits ou les deux femelles, ou ce qui est dans les matrices des deux femelles ? Informez-moi de toute connaissance, si vous êtes véridiques »;…deux pour les camélidés, deux pour les bovins… Dis : « Est-ce les deux mâles qu’Il a interdits ou les deux femelles, ou ce qui est dans les matrices des deux femelles ? Ou bien étiez-vous témoins quand Allah vous l’enjoignit ?  » Qui est donc plus injuste que celui qui invente un mensonge contre Allah pour égarer les gens sans se baser sur aucun savoir ? Allah ne guide pas les gens injustes ».

[Verset 145] « Dis: « Dans ce qui m’a été révélé, je ne trouve d’interdit, à aucun mangeur d’en manger, que la bête (trouvée) morte, ou le sang qu’on a fait couler, ou la chair de porc – car c’est une souillure – ou ce qui, par perversité, a été sacrifié à autre qu’Allah ». Quiconque est contraint, sans toutefois abuser ou transgresser, ton Seigneur est certes Pardonneur et Miséricordieux ».

(S​ourate 7 Al-A’raf – Les Murailles, Verset ​157)

« Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu’ ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l’ Évangile. Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui; ceux-là seront les gagnants ».

(Sourate 16 An-Nahl – Les Abeilles)

[Verset 5-7] « Et les bestiaux, Il les a créés pour vous ; vous en retirez des vêtements chauds ainsi que d’autres profits. Et vous en mangez aussi. Ils vous paraissent beaux quand vous les ramenez, le soir, et aussi le matin quand vous les lâchez pour le pâturage. Et ils portent vos fardeaux vers un pays que vous n’atteindriez qu’avec peine. Vraiment, votre Seigneur est Compatissant et Miséricordieux. »

[Verset 14] « Et c’est Lui qui a assujetti la mer afin que vous en mangiez une chair fraîche, et que vous en retiriez des parures que vous portez. Et tu vois les bateaux fendre la mer avec bruit, pour que vous partiez en quête de Sa grâce et afin que vous soyez reconnaissants ».

[Verset 115] « Il vous a, en effet, interdit (la chair) de la bête morte, le sang, la chair de porc, et la bête sur laquelle un autre nom que celui d’Allah a été invoqué. Mais quiconque en mange sous contrainte, et n’est ni rebelle ni transgresseur, alors Allah est Pardonneur et Miséricordieux ».

(S​ourate 20 Ta-Ha,Verset ​81)

« Mangez des bonnes choses que Nous vous avons attribuées et ne vous montrez pas ingrats »

(Sourate 22 Al-Hajj – Le Pèlerinage)

[Verset 30] « Voilà (ce qui doit être observé) et quiconque prend en haute considération les limites sacrées d’Allah cela lui sera meilleur auprès de son Seigneur. Le bétail, sauf ce qu’on vous a cité, vous a été rendu licite. Abstenez-vous de la souillure des idoles et abstenez-vous des paroles mensongères »

[Verset 34] « À chaque communauté, Nous avons assigné un rite sacrificiel, afin qu’ils prononcent le nom d’Allah sur la bête de cheptel qu’Il leur a attribuée. Votre Dieu est certes un Dieu unique. Soumettez- vous donc à Lui. Et fais bonne annonce à ceux qui s’humilient, »

[Verset 36] « Nous vous avons désigné les chameaux (et les vaches) bien portants pour certains rites établis par Allah. Il y a en eux pour vous un bien. Prononcez donc sur eux le nom d’Allah, quand ils ont eu la patte attachée, (prêts à être immolés). Puis, lorsqu’ ils gisent sur le flanc, mangez- en, et nourrissez- en le besogneux discret et le mendiant. Ainsi Nous vous les avons assujettis afin que vous soyez reconnaissants»

(S​ourate 23  Al-Mou’minoun – Les Croyants, V​erset ​51)

« Ô Messagers! Mangez de ce qui est bon et faites du bien.Car Je sais parfaitement ce que vous faites»

(Sourate 108 Al-Kawthar – L’Abondance, Verset 2)

« Accomplis la salât (prière) pour ton Seigneur et sacrifie. »

 Znalezione obrazy dla zapytania sadaka allahu

Lien Permanent pour cet article : http://briansoft.home.pl/autoinstalator/wordpress/?page_id=2662

Comprendre le halal

  DÉFINITION Le halal est étymologiquement le licite et tout ce que Dieu a permis à l’homme de faire, dire, consommer, …. Ainsi pour connaître le halal, il faut se référer aux enseignements du Créateur. Mais avant de chercher à connaitre ces préceptes, il est important de comprendre le sens des enseignements divins endogènes au halal. L’objectif de toute règle en Islam est d’aider le croyant à cheminer vers Dieu : « Dieu ne veut pas vous imposer de gêne, mais Il veut vous purifier et parfaire sur vous Son bienfait. Peut-être serez-vous reconnaissants. » [Coran 5/6] SPIRITUALITÉ Ainsi, rechercher le halal dans ses actes, ses paroles ou sa consommation …

Voir la page »

Abattage rituel en Islam

  Abattage Rituel – Halal L’abattage rituel d’un animal destiné à la consommation des musulmans est avant tout un acte d’adoration. Le sacrificateur rituel doit pratiquer le sacrifice en prononçant « Bismi-Llâh, Allah Akbar », « Au nom d’Allah, Allah est le plus Grand ». « Mangez donc de ce sur quoi on a prononcé le nom d’Allah si vous êtes croyants en Ses versets (le Coran). » Sourate 6 « Les Bestiaux », verset 118 Le sacrificateur rituel doit prêter une attention toute particulière au matériel utilisé pour le sacrifice, son couteau doit être parfaitement affûté et tranchant. Le Prophète    a dit : « Dieu a prescrit l’excellence en toute chose. …

Voir la page »

L’alimentation en Islam

T​oute alimentation d’origine non animale est considérée comme halal à l’exception des produits enivrants comme les vins, des produits nocifs comme les poisons, des produits hallucinants comme les drogues, des souillures comme le sang et des produits contenant l’un de ces derniers comme additif, même en petites quantités. Toutes les matières nourrissantes telles que les céréales, les dattes et la viande. Toutes sont d’origine licite. « C’est Lui qui a créé pour vous tout ce qui est sur la Terre » Sourate 2 La Vache (al-Baqara), verset 29. Aliments interdits par le Coran: « Les animaux morts, le sang, la chair du porc, tout ce qui a été tué sous …

Voir la page »