↑ Retour à Références religieuses

Imprimer ceci Page

L’alimentation en Islam

Znalezione obrazy dla zapytania bismillahi

unnamed (13)

T​oute alimentation d’origine non animale est considérée comme halal à l’exception des produits enivrants comme les vins, des produits nocifs comme les poisons, des produits hallucinants comme les drogues, des souillures comme le sang et des produits contenant l’un de ces derniers comme additif, même en petites quantités. Toutes les matières nourrissantes telles que les céréales, les dattes et la viande. Toutes sont d’origine licite.

« C’est Lui qui a créé pour vous tout ce qui est sur la Terre » Sourate 2 La Vache (al-Baqara), verset 29. Aliments interdits par le Coran: « Les animaux morts, le sang, la chair du porc, tout ce qui a été tué sous l’invocation d’un autre nom que celui d​ ‘Allah​, les animaux suffoqués, assommés, tués par quelque chute ou d’un coup de corne ; ceux qui ont été entamés par une bête féroce, à moins que vous ne les ayez purifiés par une saignée ; ce qui a été immolé aux autels des idoles ; tout cela vous est défendu. Ne vous les partagez pas en consultant les flèches, car ceci est une impiété. Le désespoir attend ceux qui ont renié votre religion ; ne les craignez point, craignez-moi. »  (Sourate 5 La table servie (Al-Maidah), verset 3).

LA VIANDE LICITE (HALAL)

Une viande (halal) licite à la consommation du musulman est une viande obtenue d’un animal licite et sain du point de vue Islamique, sacrifié pour Dieu le Tout Puissant selon les principes de l’Islam. a. ​L’animal licite:​ Les animaux autorisés à la consommation par Dieu peuvent être divisés en en deux types : Les animaux vivant dans l’eau (salée ou douce) comme les poissons : ils sont tous halal sans condition sur leur abattage. Si les poissons de mer (eau salée) sont retrouvés morts, ils sont licites (halal) et propres à la consommation humaine. Ce cas n’est pas valable pour les poissons d’eau douce. Le Prophète de l’Islam  Znalezione obrazy dla zapytania sallallahu alayhi a dit : « Nous est autorisé deux animaux morts et deux organes sanguinolents : De ce qui est les deux animaux morts : il s’agit du Poisson et du Criquet ; et de ce qui est les deux organes sanguinolents : il s’agit du foie et de la rate ». Les animaux qui vivent sur terre y compris les oiseaux : la consommation de la plupart d’entre eux est licite, mais certains sont prohibés. Tous les oiseaux sont licites en Islam, excepté les rapaces munis de serres qui se nourrissent d’autres animaux : par exemple, l’aigle, le faucon, le vautour ou le corbeau. Les animaux de basse-cour (volailles domestiques et lapins), le gibier à plumes et les lièvres sont eux licites. b. ​L’animal sain:​ Est considéré comme animal sain, un animal vivant licite nourri par une alimentation saine (sans anabolisant ou autre produit néfaste à la santé humaine), et naturelle (sans apport protéique animal). Un herbivore nourri à la farine de viande (cause principale de la maladie dite de la « vache folle ») est considéré comme un carnivore et est donc prohibé. De même une poule nourrie à la farine de viande est considérée comme un oiseau rapace au même titre qu’un aigle, et est donc prohibée.

 

LES ANIMAUX IMPROPRES A LA CONSOMMATION (HARAM) 

Tout animal mort naturellement, y compris l’animal étouffé, étranglé, assommé avec un bâton ou un autre instrument, mort à la suite d’une chute ou d’un coup de corne, d’une décharge électrique, ou dévoré par un fauve. Le porc est strictement interdit ainsi que les animaux de la même espèce (sanglier,…). La viande de porc ainsi que tout ce qu’on retire de lui (sang, graisse et autres dérivés). Toute bête immolée sur les autels des païens, y compris ce qu’on sacrifie sur les tombes des saints, sous les coupoles érigées en symbole à des puissances surnaturelles autres qu’à Allah, ou qu’on implore d’intercéder auprès d’Allah. ​Les animaux morts d’une autre façon que par l’abattage rituel sont également interdits. ​Toutes les bêtes sacrifiées et sur qui on a invoqué un autre nom que celui d’Allah. D’autres aliments sont prohibés par le Prophète de l’islam  Znalezione obrazy dla zapytania sallallahu alayhi : « La consommation de tous les carnivores est illicite ». La viande de tout rapace, tels le faucon, l’aigle, le milan, l’épervier, le hibou et autres rapaces munis de serres. Ibn ‘Abbâs a dit : « Le Prophète a interdit la viande de tout carnivore et de tout rapace. » Hadith rapporté par Muslim. Les oiseaux : ils sont licites, excepté les rapaces (carnassiers) munis de serres qui se nourrissent d’autres animaux. On cite par exemple l’aigle, le faucon, le vautour ou le corbeau. La viande de tout carnassier, muni de canines, tels le lion, le tigre, l’ours, le guépard, l’éléphant, le loup, le chien, le chacal, la belette, le renard, l’écureuil et autres carnassiers. La viande des ânes domestiques. Le jour de la prise de Khaybar, dit Jaber, le Prophète Znalezione obrazy dla zapytania sallallahu alayhi interdit la viande des ânes domestiques et autorisa celles des chevaux. Hadith rapporté par al-Bukhârî et Muslim. Les aliments appartenant à autrui auquel il est défendu de toucher. Le Prophète Znalezione obrazy dla zapytania sallallahu alayhi a dit : « Que l’un de vous ne traie pas la brebis d’un autre sans sa permission. » Hadith rapporté par al-Bukhârî et Muslim. Allah (swt) dit : « Ne dévorez pas mutuellement et illicitement vos biens. » Sourate 2 La Vache (al-Baqara), verset 188. La viande des animaux domestiques qui généralement se nourrissent d’ordures tels que les poules. Abû Dâwud rapporte d’après Ibn ‘Umar que le Prophète a interdit la viande et le lait du bétail et la viande des volailles qui se nourrissent d’ordures. Pour assainir leur corps et leur lait, on doit retenir ces animaux isolés durant un certain temps. ​Les animaux domestiques tels que le chien, le chat, l’âne et le mulet, les omnivores tel que le singe, les insectivores tels que la grenouille ou la chauve-souris, et les carnivores munis de canines comme les fauves.

Aliments interdits pour leur mal 

Tout venin, car sa toxicité est notoirement reconnue. Le sable, l’argile, la pierre et le charbon compte tenu de leurs méfaits et de l’absence de leur utilité pour l’organisme. Tout ce qui répugne à l’homme de manger tels les insectes et autres, car c’est une source de maladies et de dégâts pour l’organisme. Aliments interdits pour leur impureté Tout aliment ou toutes boissons souillées par des impuretés. À propos d’une souris tombée dans un pot de beurre, le Prophète Znalezione obrazy dla zapytania sallallahu alayhi a dit« Si le beurre est compact, jetez la souris et ce qui l’entoure, puis mangez le reste. S’il est fluide, n’y touchez pas. » par Tirmidhî. Tout ce qui est de nature impure tels les matières fécales et le crottin. Dieu dit : « […] Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises […]. » Sourate 7:157 Les Murailles (al-A‘râf).

Aliments interdits mais permis par nécessité 

Il est permis à un individu affamé, craignant pour sa vie, d’absorber ce qui lui est interdit, à part le venin, pour conserver sa vie : soit ce qui appartient à un autre, soit la viande d’une bête morte, ou de porc ou autre, sans toutefois dépasser le strict nécessaire ni se délecter de ce qu’il mange. « Envers ceux qui se trouvent contraints, en temps de disette et sans intention sacrilège à consommer des aliments interdits, Dieu est absoluteur et miséricordieux. » Sourate 5:29 La Table servie (al-Mâ’ida).

LES PRODUITS ILLICITES

Le sang qui coule est strictement interdit, ainsi que ses dérivés comme le boudin. A noter cependant que le sang qui reste dans les veines et les muscles après saignement total de l’animal n’est pas prohibé. ​Le sang répandu par l’égorgement ou celui d’une bête morte non égorgée, même en petite quantité​ sont interdits​.​ L’aliment contenant des produits ou additifs non licites devient par conséquent illicite, tel qu’un chocolat à la liqueur ou un gâteau auquel est ajouté un additif de matière grasse animale non licite. La chaire de porc, sa graisse, ses os, sa moelle, etc …, même si les conditions d’abattage rituel sont toutes respectées. Les boissons Ce sont tous les liquides buvables. Tous sont de nature licite comme les aliments. Dieu dit : « C’est Lui qui a créé pour vous tout ce qui est sur la Terre […]. » Sourate 2:29 La Vache (al-Baqara). Boissons interdites 1. Le vin « Ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’abomination, œuvre du diable. Écartez-vous-en, afin que vous réussissiez. » Sourate 5:90 La Table servie  Le Prophète Znalezione obrazy dla zapytania sallallahu alayhi  a dit : « Dieu a maudit le vin, celui qui le boit, celui qui le sert, celui qui le vend et l’achète, celui qui foule son raisin et celui pour qui il est préparé, celui qui le transporte ainsi que celui qui l’a commandé et qui en touche le prix. » Hadith rapporté par Abû Dâwûd et Hakîm. 2. Toute boisson enivrante et alcoolique Le Prophète  Znalezione obrazy dla zapytania sallallahu alayhi a dit : « Toute boisson enivrante est du vin, toute sorte de vin est interdite. » Hadith rapporté par Muslim. 3. Le mélange des dattes mûres et de dattes vertes, ainsi que le mélange de raisin sec et de dattes mûres, trempé dans de l’eau jusqu’à devenir un sirop sucré est interdit, qu’il soit alcoolique ou non. Le Prophète l’a défendu en disant : « Ne faites pas tremper ensemble des dattes mûres et des dattes vertes, ni du raisin sec et des dattes mûres. Mais faites tremper chaque espèce à part. » Hadith rapporté par al-Bukhârî et Muslim. Ce genre de boisson devient vite alcoolisé : par précaution, la religion l’interdit. 4. L’urine des animaux dont la viande est illicite est impure.La religion l’interdit. Boissons prohibées mais tolérées en cas de nécessité. Pour sauver sa vie, une personne qui est étouffée par une bouchée peut se servir de vin pour la dégager, à défaut d’une boisson licite. De même qu’une personne assoiffée, craignant pour sa vie, peut boire une boisson interdite. Dieu dit : « Qu’avez-vous à ne pas manger de ce sur quoi le nom d’Allah a été prononcé ? Alors qu’Il vous a détaillé ce qu’Il vous a interdit, à moins que vous ne soyez contraints d’y recourir. […] » Sourate 6 Les Bestiaux (al-An‘âm), verset 119. Autres produits interdits :  – tout ce qui est nuisible pour la santé, tels les gaz nocifs.  – tout ce qu’on fume, comme le tabac, le narguilé ou le haschisch, est interdit. Les uns sont néfastes pour l’organisme, les autres sont enivrantes ou occasionnent un relâchement et incommodent les assistants, êtres humains et anges. La religion défend tout ce qui est source de mal. [El-Djazairi Aboubaker Djaber, La Voie du musulman, Paris, 2003.]

Additifs à éviter 

Les aliments que nous consommons contiennent souvent plusieurs additifs. Ils sont notés sur l’emballage en toutes lettres ou en chiffres correspondants. Parmi eux, certains sont d’origine animale (non certifié halal) il ne faut pas les consommer : E120 : (colorant) Rouge de cochenille (insecte) E 441, E 485, E542 : Gélatine Les additifs suivants peuvent être d’origine végétale ou animale (non certifiée halal). S’ils ne sont pas clairement identifiés d’origine végétale, il faut les éviter. E 322 : Lécithines (sauf la lécithine de soja qui est d’origine végétale) E 470 : Sels d’acides gras E 471 : Mono et Di-glycérides d’acides gras E 472 : Esters acétiques des Di-glycérides d’acides gras E 473 : Sucro-esters d’acides gras E 474 : Sucro-glycérides d’acides gras E 477 : Esters du propylène- glycol d’acides gras Attention : Ne pas confondre la « gélatine » qui est d’origine animale, avec les « agents gélifiants » qui sont d’origine végétale. Il n’existe pas de gélatine dite végétale.

CONCLUSIONS IMPORTANTES ÉMANANT DU CORAN ET DE LA SUNNA :

unnamed (36)

– LES BONNES NOURRITURES SONT PERMISES

– LES MAUVAISES NOURRITURES SONT ILLICITES

– INTERDICTION DE MANGER LA VIANDE DE PORC

– INTERDICTION DE MANGER LES ALIMENTS ILLICITES

– INTERDICTION DE MANGER DU SANG

– INTERDICTION DE MANGER LA CHAIR DES BÊTES MORTES

– INTERDICTION DE BOIRE DE L’ALCOOL

– LA PERMISSION DE MANGER LA NOURRITURE DES GENS DU LIVRE

– LA PERMISSION DONNÉE À CELUI QUI Y EST CONTRAINT DE MANGER DES ALIMENTS ILLICITES

– L’INTERDICTION DE DÉCLARER ILLICITE DES NOURRITURES DÉCLARÉES LICITES PAR ALLAH TOUT PUISSANT

 

Lien Permanent pour cet article : http://briansoft.home.pl/autoinstalator/wordpress/?page_id=2668